Réponse de la Présidence de l'Union européenne au sujet de la demande d'information relative à l'EUMC.

Cette lettre est très ambigüe, et très tarabiscotée. Elle ne répond pas aux questionx :

- Est-ce que l'EUMC est un organe administratif de l'Union européenne ?

- Les organes de presse peuvent-ils publier ses positions comme si elles étaient issues de l'Union, comme ils le font (Le Monde, Libération, et site sionistes).

 

Voici la totalité de la lettre à décortiquer ultra attentivement :

 

A : Michel Dakar, Paris, France.

De : Parlement européen

Unité Courrier du Citoyen

311869 12.09.2005 (2005)A/8186-GM/NF/SSK

Monsieur,

Le Président du Parlement européen a bien reçu votre lettre, accompagnée d'une lettre circulaire relative à l'emploi par l'EUMC d'un logotype imitant ceux des services de l'Union européenne.Il m'a chargé de vous répondre.

L'EUMC (European Monitoring Centre on Racism and Xenophobia) a été créé par le Règlement du Conseil de l'Union européenne (UE) (CE) n° 1035/97 du 2 juin 1997 (JO L151 du 10 juin 1997, amendé par le Règlement du Conseil (CE) n° 1652/2003 du 18 juin 2003.

Son objectif est de fournir à l'UE et à ses Etats membres des informations et des données objectives et fiables sur le racisme, la xénophobie, l'islamophobie et l'antisémitisme au niveau européen, de manière à aider l'UE et ses Etats membres à mettre sur pied des mesures ou à présenter des projets d'action contre le racisme et la xénophobie.

A le lecture des documents que vous joignez en annexe de votre lettre, rien ne permet de penser que l'EUMC se soit écarté de l'esprit de sa mission.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

(pour le président) p.p. Jean-Louis COUGNON Chef de division

L - 2929 Luxembourg - Tél 00352/43 00 23 940 - Fax 00352/43 00 27 072 http://www.europarl.eu.int/opengov/default_fr.htm